Le Rapace

 

Danse d’affirmation individuelle, danse de force virile, image de l’homme sur la défensive. (Lázaro Liacho)

 

El Chimango

Aquí me tienen. Soy el Chimango,
aficionado al peringundín,
y aunque se chiven si me arremango
me hago el gilberto, les bailo el tango
con más floreos que capelín.

Tengo más vueltas que serpentina
y en los funyengues me tengo fe,
cuando caturo de acá a los nuria
y se rechalan las percantinas,
porque la giro muy de chipé.

Caigan los taitas del sur y el norte
que ni aun en curda me han de tapiar;
yo soy pa’l tango como resorte…
entre diez faras les hago un corte
y cualquier yurno me vi’a cortar.

Florencio Iriarte, 1918

Le Rapace

Me voilà. Je suis le Rapace,
Amateur de bastringue,
Et même si on me gonfle j’y vais quand même,
Je fais le con, je leur danse le tango
Avec plus de fioritures qu’un chapeau de femme.

J’ai plus de tours qu’un serpentin,
Et j’ai foi dans les couteaux,
Quand je vois les autres de loin,
Et que les minettes tombent pour moi,
Parce que c’est moi qui tourne le mieux.

Venez les caïds du nord et du sud,
Même bourré on ne verra que moi ;
Dans le tango je suis comme un ressort…
Parmi vos gaucheries je tire un corte
Et un de ces moments je vais me tirer.

Traduction Michel Balmont

 

Agenda

Cours  & Pratique
Atelier & Stage
Concert   Milonga  Festival 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
11
12
13
14
15
16
18
19
20
21
22
23
25
26
27
28
29
30

Recherche dans le site

Free Joomla templates by L.THEME